Refuznik

mercredi 22 septembre 2010
popularité : 11%

Mot apparu pendant la guerre froide, désignant des personnes à qui certains droits ont été refusés, notamment la possibilité d’émigrer. Étymologiquement, c’est un mot-valise composé à partir du mot anglais « refuse » et du mot russe « ouznik » (= le prisonnier). Ce terme a pris différentes significations selon les époques : dissidents juifs soviétiques, puis soldats israéliens qui refusent de combattre dans les territoires occupés. Ces soldats, à qui est interdit tout travail dans l’administration israélienne, se sont regroupés au sein du mouvement des refuzniks, « Courage to refuse » (voir http://www.couragetorefuse.org )